TGI CRÉTEIL ÇA BOUGE

Réaction suite à des commentaires de soutien sur Facebook

comme le dit ma maman sur Facebook tout est vrai d ailleurs les choses bouges mon avocat m a écrit hier et franchement le foutage de gueule est terrible,
Maintenant on me parle de saisie et vente aux enchères alors que je suis solvable
Mais le mot d ordre des réseaux est donné à toutes les banques "refusez tout prêts A m.schaffuser afin qu on lui pique sont bien" à lui et ses 2 enfants, en France il n y a rien tout est magouille maintenant je sais que l affaire des 4 contre adp est bien derrière cette procédure
Et apparemment il vont chercher a camoufler ce qu il ont fait
Comme dit sur mon blog "temoingenants.wordpress.com"
Je vais vous mettre en ligne les écris et faire le procès en parallèle

Vous verrez, ce pays et sa justice sont une honte
Il n hésite pas à tuer des familles (françaises) pour cacher ce qu il m ont fait
Alors français levez vous,plus nous serons nombreux plus nous pourrons les contrer
Tous au procès le 15 mai2014 à 9h cours d appel de Paris
Oui
La plainte de mon ex
La banque
Le retrait de mon badge
Ma garde à vue et tout le reste depuis 3 ans est lier à l affaire des 4 contre ADP

FAITE CIRCULEZ AU MAXIMUM


TGI CRÉTEIL suite des pressions ou intimidations ou représailles

Bonjour
Comme dit précédemment les pressions vont de toutes parts
Ne témoignez jamais sinon c est la descente aux enfers assuré
Mais bon le pays des droits de l homme ne me l a pas vendu comme cela tout le temps de mon éducation
La vérité c est le contraire

Enfin, donc ma banque ou ex banque ma assigne au TGI afin de récupérer sont argent sur le dit crédit de ma maison que mon ex compagne (salarié ADP et dépositaire de la plainte à mon insu en janvier 2012 mais bon l employeur lui a donné un confortable appartement tout neuf alors qu elle était propriétaire ) ne paie plus depuis plus 1 an

Pour sortir de cette situation et ainsi protéger mes enfants en leur laissant un bien (avant qu il m arrive quelque chose)j ai donc proposé à plusieurs reprise de racheter le bien
Mais rien aucune réponse concrète un coup oui un coup non, sans parler des courriers qui disparaissent adressés justement au notaire.

Donc afin de régler au créancier sont du je lui propose de me substituer à la partie défaillante et de tout lui régler via une offre de crédit fait justement part ma banque (oui,oui le 25 juin 2012 et le 15 septembre 2012)
Elle donne pas suite!
Je récidive le 15 avril 2013
Puis le 3 juillet 2013
Rien, aucunes réponse à mes recommander avec accusé réception
Mais fichage au FICP donc je peux plus emprunter pour régler la dette qui me demande de rembourser

Trop fort

Et la surprise en date du 22 octobre 2013 ma banque m assigné au TGI DE CRÉTEIL (alors que j habite l Essonne)

Au motif que je cite
"Toutes réclamations amiables étant demeurés vaines"
"Par lettre recommandée avec accuse réception du 2 juillet,M.Schaffuser n a proposé aucune solution concrète afin de solder la créance "

Il sont vraiment très fort

Ceci est une petite partie bien sur, je mettrais bientôt en ligne les échanges de correspondances, mais ce dont je suis sur c est que cette procédure "abusive" ne sert pas a ce qu un créance retrouve son argent mais uniquement à des fin de me nuire.

Mais pour qui?
Y a t il un lien avec l affaire des 4 contre ADP?
Pourquoi Créteil ?
Alors que dans le même temps justement le préfet de Créteil ne me donne pas mon badge pour travailler et reste sourd à mes 2 courriers recommandés

Créteil aussi ou notre plainte pour vols a été classée sans suite alors que l employeur (mme choquet) avoue avoir ouvert nos armoires sans notre présence
Messieurs les politiques, juges, banquiers, avocats, ect…. quand allez vous vraiment donner une vrai justice " au nom du peuple français " et arrêter de vouloir condamné des témoins simplement parcequ’il faut en faire un exemple pour pas que cela ne se reproduise plus.

Soyez rassurez je marche dans votre sens j ai bien compris la leçon

Alors citoyens
NE TÉMOIGNEZ JAMAIS


2013 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog.

En voici un extrait :

Un métro New-Yorkais contient 1.200 personnes. Ce blog a été visité 4  300 fois en 2013. S’il était un métro New-Yorkais, il faudrait faire 4 voyages pour les déplacer tous.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.


les représailles de crapuleries

Bonsoir a tous

Souvenez vous de mon article concernant la CAF de l’Essonne

https://www.facebook.com/tschaffuser#

Comme promis voici la suite

Et bien figurez vous que la dame que j’avais eu au téléphone à l’antenne d’étampes et bien elle n’a pas voulu de mon courrier, oui l’affaire pue.

Il est même spécifié par la poste que la personne est inconnue à cette adresse (vraiment ils sont trop fort.

Ce qui est comique c’est le texte dans le carré manuscrit où il est dit à adresser à la CAF à EVRY

Mais si vous n’ouvrer pas mon courrier comment savez vous que c’est pour EVRY ?

Mieux vous auriez vue que j’avais écris à EVRY et que l’antenne d’étampe c’était une copie.

Mais comme dit dans la lettre ce contrôle venais 4 jours après que j’ai écris a mon employeur (oui celui même ou je suis en procès depuis 10 ans) concernant un supplément familiale, les réseaux existent bien et uniquement pour nuire au citoyens et salarié.

Petite précision importante la dame d’étampes m’a bien confirmée que parent isolé avec 1 enfant = pas d’alloc

Donc il suffit qu’un juge sépare une fratrie et hop plus d’alloc, mais pourtant j’ai reconnu les deux et mon autorité parentale aussi, il est pas beau mon pays comment faire des économies.

20131218-retourCAFsansnom.pdf

Suite bientôt

 


Vers un Outreau bis ?

Ce message est diffusé pour prendre date.

Je suis injustement mis en cause dans le cadre d’une enquête ouverte à mon insu depuis plus d’un an, sur la base d’une dénonciation calomnieuse de la part de quelqu’un qui m’était très proche, pour de soi-disant « violences aggravées dans le cadre de la garde de mineur ».

Depuis leur naissance, tous ceux qui me connaissent peuvent témoigner que je suis le père et la mère de mes enfants et je me suis efforcé d’avoir élevés de manière exemplaire pour en faire des citoyens dignes et honnêtes

Je ne suis donc pas disposé à tolérer que des personnages lâches que la lâcheté caractérise et que rien n’autorise sur le plan moral, puissent mettre en cause ma moralité à l’égard de mes enfants.

Parce que malgré la démesure de leurs moyens, j’ai fait échec à la machination stupide qu’ils ont ourdie contre moi, mes persécuteurs cherchent désormais à entacher ma moralité à l’égard de mes enfants.

Et c’est bien la raison pour laquelle, comme je vous le disais récemment, mon badge professionnel m’a été retiré au motif qu’une enquête était ouverte à mon encontre sans que je puisse me défendre puisque je n’ai toujours pas accès à ce dossier forcément vide.

Je tiens pour responsable le Procureur  de la République de Créteil qui laisse perdurer ce genre d’insinuations sans me donner la possibilité de me défendre. Or je maintiens en dépit de l’influence de mes persécuteurs de leurs réseaux au sein même de l’autorité de l’Etat, qu’ils ne pourront jamais rien établir contre moi, si ce n’est le seule et unique crime que j’ai commis, celui d’avoir dénoncé une discrimination raciste et négrophobe dont les auteurs sont les dirigeants d’une grande entreprise française, parés de légions d’honneur pour revêtir leurs infamies.

Mais ils ne parviendront jamais, malgré de tels procédés, à discréditer le témoignage que j’ai produit en faveur de mon collègue Thierry Badjeck, discriminé en raison de sa couleur de peau (il est métis).

J’invite mes compatriotes à ne jamais témoigner en faveur d’un noir ou d’un musulman sous peine de vivre la mise en abîmes qui est la mienne.

Prochainement je saisirai directement madame Taubira et monsieur Valls des persécutions qui me sont infligées en toute impunité jusques dans ma vie privée familiale, pour seulement sauver l’honneur corrompu de mes adversaires. Je les tiens d’ores et déjà pour responsables de tout ce qui pourrait arriver à mes enfants ou à moi.

Prochainement encore, j’initierai une pétition nationale afin que les citoyens ordinaires comme vous et moi, exigent l’abrogation de toutes les lois prohibant les discriminations. Puisqu’il ne s’agit pour nos responsables politiques, que de dispositions de propagande qui ne servent qu’à obliger leurs clientèles et leur offrir des postures. Et puisqu’à la fin, c’est nous citoyens ordinaires qu’ils invitent à témoigner contre ces agissements en nous faisant croire que nous serons protégés, qui en sommes les victimes.

Sur le plan moral j’ai déjà vaincu mes adversaires. Et ma détermination à voir dénoncer nommément et sur la place publique tous ceux qui de près ou de loin se sont prêtés à ce viol sordide qui dure depuis 9 ans est intacte.

Merci de votre soutien, merci de partager.

Thierry Schaffuser


Mise à mort programmée

Pour vous tenir au courant des événements

Les pressions et manœuvres que je subis quotidiennement depuis mon témoignage en 2006 en faveur de M. Badjeck sont ignobles de la part d’un pays qui se dit "libre et démocratique"tout en revendiquant d’être "LA Patrie des droits de l’Homme". La farce!!!

Aujourd’hui ce n’est plus une affaire ADP, mais bien une affaire d’état, de racisme et de négrophobie d’Etat.

Je viens de subir des auditions devant la Gendarmerie sur la base d’accusations imaginaires suite à une sordide machination avec le concours de quelqu’un qui m’était très proche. Bientôt vous saurez tout de ces ignobles ordures… De la boue dans laquelle un Etat de droit est capable de patauger. J’ai lamentablement fait avorter cette machination certes sordide mais grotesque, ce qui en dit long sur l’intelligence supposée de nos adversaires et des magistrats qui apportent le concours de l’autorité de l’Etat à une telle Vendetta.

Ma banque que je ne citerai pas car très populaire ou du moins pas très "catholique" essaye de me saisir ma maison, et m’a fait ficher au FICP alors qu’elle n’a strictement rien à me reprocher.

Tout cela parce que j’ai témoigné en faveur d’un noir (il est métis mais les névrosés d’en face ne le voient pas ainsi). Tout cela parce que des pontes déguisés en col-blancs des amis de ceux-là même qui mettent les jeunes de banlieue en prison ferme pour un vol de téléphone portable, ont été pris la main dans le sac du sport national des élites (autoproclamées) françaises masculines: le racisme négrophobe…

 

Non content de bafouer la totalité des droits d’humbles citoyens par des faux, des mensonges, des dénis, voici qu’on cherche à construire de toutes pièces un profil des ma personne pour couvrir l’infamie de ces violeurs. Tellement ce qu ils me font subir est scandaleux.

L’employeur m’isole dans un bureau sans travail à me donner (placardisation). Pire, il ne renouvelle pas mon badge professionnel, ou du moins cherche vraisemblablement une excuse pour ne pas me l’octroyer

 

NON! Mille fois NON! Un employeur fut-ce Aéroports de Paris (un Etat dans l’Etat), seul ne peux faire tout cela impunément. Il lui faut le concours complice des services de l’Etat et des réseaux obscurs qui le gangrènent. Surtout quand on observe une continuité à étouffer le tabou raciste et négrophobe malgré le changement à la tête de l’entreprise, et le changement de majorité et d’exécutif dans le pays. Comme quoi, gauche comme droite de gouvernement, même combat: soyons racistes, soyons négrophobes. Tant pis pour les "petits-blancs" qui auront la naïveté de croire et naïvement à à nos lois de propagande, ils seront réduits, châtiés d’avoir cru à nos mensonges politiques. Après les mêmes viennent se répandre sur les médias pour jeter le FN et Mme LE PEN à la vindicte populaire alors que leur propre racisme est pire encore.

 

ATTENTION! Ces imposteurs sont à court de procédés: ils ont tout essayé et nous leur avons infligé des défaites intellectuelles et morales sans pareil. Ils sont donc au bords de la crise de nerf et prêt à tout de peur que tout cela se sache. C’est là qu’ils sont le plus dangereux.

 

Si quelque chose m’arrivait, j’espère seulement que chacun parmi les familles, les amis, les copains, et pourquoi pas, les collègues de travail, fait connaître cette vérité honteuse pour la France, honteuse pour le gouvernement, honteuse pour la justice, car il faut bien l’avouer que c’est la seule issue qui leur reste.

 

Quand je pense que l’origine de l’affaire pour ADP (et donc l’ÉTAT actionnaire majoritaire) est un simple refus de déménager… MDR quand je vois tout ce qui m’est fait N’oublions donc pas l’essentiel la cour d’appel de Paris du 7 juillet 2007:

"Que dans ces conditions, force est de constater aucune raison objective n’existant pour justifier de licenciement, la raison manifeste pour l’employeur de procéder à la rupture du contrat de travail ne pouvait résider que dans la procédure judiciaire en cours du fait d’une discrimination"

(Confirmé le 29 janvier 2009 par la cour de cassation)

Donc RACISME NEGROPHOBE et rien d’autre.

 

Alors merci de me laisser vivre peinard avec mes deux enfants et remettez votre propre système de soft-apartheid en cause. Vous m avez proposé (juge CHAUVET, juge DEPOMMIER) une médiation en août et septembre 2009 en présence de l’employeur et syndicats ADP. Qu’ai je répondu ? Oui!

Or depuis 5 ans. RIEN, si une mise à mort programmée. 

 

À bon entendeur


On examinera le racisme 8 ans après, à la Saint Glin-glin !

Les jeux sont faits, mais décidément rien ne va plus! Selon le courrier du greffe du pôle 6-11 de la cour d’appel de paris, présidé par M. Jean-Michel DEPOMMIER, voir ci-après, le procès prévu le 23 avril 2013 n’aura finalement pas lieu. Circulez…
Eh oui ! Vous avez bien lu ! Les débats sont reportés, sans aucun motif au 15 MAI 2014. D’ici là, les victimes ont le temps de crever. Comme l’indique l’avis susvisé, cet énième report fait suite à "l’Appel de la décision du 8 février 2008" qui elle-même concernait la saisine d’origine en date du 31 janvier 2006 2014. Soit 8 ans! Mme Christiane TAUBIRA, n’est-ce pas une entrave à l’accès au juge au sens de l’article 6 de la convention européenne des droits de l’homme, valeur dont se prévaut aussi bien la gauche que la droite et l’orgueil du pays tout entier? Qu’attendez-vous pour saisir le conseil supérieur de la magistrature des graves manquements répétitifs de la justice qui entachent le traitement de cette affaire taboue ?
Sur le fond, comment analyser cette reculade? J’en déduis que le grossier scénario commandé n’était pas prêt, sinon qu’il a capoté. Car en effet, la défense qui m’est opposée relève bien du scénario grossier et même grotesque. Un scénario qui disqualifie intellectuellement les dirigeants qui l’ont imaginé, mais aussi les scélérats qui permettent à de telles absurdité de prospérer devant les cours.
Alors question: qu’est ce qui gêne tant la justice française pour faire languir cette affaire? Que l’on s’essouffle? Depuis 2003 que cette affaire dure, cette petite clique auraient dû comprendre que nous sommes déterminés! Qu’on abandonne? Ils se mettent le doigt dans l’œil et profond. Qu’on tombe malade? C’est déjà fait pour Thierry Badjeck mais il a encore de la ressource pour les réduire en charpies, non seulement eux, mais aussi leurs lâches complices. Et nous les témoins, du moins ce qu’il en reste, nous sommes toujours là. Et nous ne lâcherons pas. Qu’on meure? Il faudrait alors qu’on soit victime non d’un accident opportun, mais de trois mortels coup sur coup… Car nous avons pris soin de ne plus voyager dans la même voiture.
Et je préviens qui s’aviserait: il ne faudra pas me louper. Sinon… Car comme je le dis toujours, je n’ai pas envie de me suicider. Et que peut-il m’arriver de pire, maintenant que mes protagonistes, ces lâches en cols-blanc ont réussi à détruire ma famille et séparer mes enfants? Rien. Je leur ferai donc payer. Questions de temps bande de pleutres.
Le fait est que pour nos protagonistes qui se sont fait prendre la main dans le gros sac du racisme, sport national de nos élites, après la fraude fiscale, le temps c’est de l’espoir, ceci est la seule explication plausible.
Mieux encore, ils veulent que je fournisse mes preuves 5 mois avant le procès. D’une part, article L.122-45 du code du travail (ancien) ce n’est pas à moi d’apporter la preuve contraire du racisme et des harcèlements, mais au défendeur. Deuxièmement, il ne faut pas me prendre pour un benêt. Qui peut croire que si demain la France entrait en guerre face à un autre pays, elle lui enverra la liste de ses armes et de ses objectifs, 5 mois avant l’attaque. MDR. D’autant que s’il y a bien une preuve catastrophique pour mes contradicteurs, c’est bien la bande audio que les magistrats ont déjà depuis 2 ans et dont ils cherchaient à se débarrasser souvenez-vous ici

Eh oui, ce dossier devient un vrai bordel à force de fabriquer des faux. Il va falloir trier, cacher, et détruire les preuves de l’infamie, comme la destruction opérée dans nos armoires et ordinateurs sur le lieu du travail.
Non le problème est t ailleurs pour nos élites: Harcèlement = OUI ; représailles = à la rigueur… Mais discrimination raciste, et de surcroit négrophobe ? Hors de question, c’est l’apanage du Frant national, la marque déposée exclusive des Le Pen. Alors vous ne pensez tout de même pas ! Tel est le mot d’ordre, y compris devant la justice de la Patrie des droits de l’homme. Une farce!
Donc notez bien dans vos tablettes, blogs, sites, amis, chien, chat et ennemis… la date du 15 MAI 2014. À moins, à moins que !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 466 followers

%d bloggers like this: