Mise à mort programmée

Pour vous tenir au courant des événements

Les pressions et manœuvres que je subis quotidiennement depuis mon témoignage en 2006 en faveur de M. Badjeck sont ignobles de la part d’un pays qui se dit "libre et démocratique"tout en revendiquant d’être "LA Patrie des droits de l’Homme". La farce!!!

Aujourd’hui ce n’est plus une affaire ADP, mais bien une affaire d’état, de racisme et de négrophobie d’Etat.

Je viens de subir des auditions devant la Gendarmerie sur la base d’accusations imaginaires suite à une sordide machination avec le concours de quelqu’un qui m’était très proche. Bientôt vous saurez tout de ces ignobles ordures… De la boue dans laquelle un Etat de droit est capable de patauger. J’ai lamentablement fait avorter cette machination certes sordide mais grotesque, ce qui en dit long sur l’intelligence supposée de nos adversaires et des magistrats qui apportent le concours de l’autorité de l’Etat à une telle Vendetta.

Ma banque que je ne citerai pas car très populaire ou du moins pas très "catholique" essaye de me saisir ma maison, et m’a fait ficher au FICP alors qu’elle n’a strictement rien à me reprocher.

Tout cela parce que j’ai témoigné en faveur d’un noir (il est métis mais les névrosés d’en face ne le voient pas ainsi). Tout cela parce que des pontes déguisés en col-blancs des amis de ceux-là même qui mettent les jeunes de banlieue en prison ferme pour un vol de téléphone portable, ont été pris la main dans le sac du sport national des élites (autoproclamées) françaises masculines: le racisme négrophobe…

 

Non content de bafouer la totalité des droits d’humbles citoyens par des faux, des mensonges, des dénis, voici qu’on cherche à construire de toutes pièces un profil des ma personne pour couvrir l’infamie de ces violeurs. Tellement ce qu ils me font subir est scandaleux.

L’employeur m’isole dans un bureau sans travail à me donner (placardisation). Pire, il ne renouvelle pas mon badge professionnel, ou du moins cherche vraisemblablement une excuse pour ne pas me l’octroyer

 

NON! Mille fois NON! Un employeur fut-ce Aéroports de Paris (un Etat dans l’Etat), seul ne peux faire tout cela impunément. Il lui faut le concours complice des services de l’Etat et des réseaux obscurs qui le gangrènent. Surtout quand on observe une continuité à étouffer le tabou raciste et négrophobe malgré le changement à la tête de l’entreprise, et le changement de majorité et d’exécutif dans le pays. Comme quoi, gauche comme droite de gouvernement, même combat: soyons racistes, soyons négrophobes. Tant pis pour les "petits-blancs" qui auront la naïveté de croire et naïvement à à nos lois de propagande, ils seront réduits, châtiés d’avoir cru à nos mensonges politiques. Après les mêmes viennent se répandre sur les médias pour jeter le FN et Mme LE PEN à la vindicte populaire alors que leur propre racisme est pire encore.

 

ATTENTION! Ces imposteurs sont à court de procédés: ils ont tout essayé et nous leur avons infligé des défaites intellectuelles et morales sans pareil. Ils sont donc au bords de la crise de nerf et prêt à tout de peur que tout cela se sache. C’est là qu’ils sont le plus dangereux.

 

Si quelque chose m’arrivait, j’espère seulement que chacun parmi les familles, les amis, les copains, et pourquoi pas, les collègues de travail, fait connaître cette vérité honteuse pour la France, honteuse pour le gouvernement, honteuse pour la justice, car il faut bien l’avouer que c’est la seule issue qui leur reste.

 

Quand je pense que l’origine de l’affaire pour ADP (et donc l’ÉTAT actionnaire majoritaire) est un simple refus de déménager… MDR quand je vois tout ce qui m’est fait N’oublions donc pas l’essentiel la cour d’appel de Paris du 7 juillet 2007:

"Que dans ces conditions, force est de constater aucune raison objective n’existant pour justifier de licenciement, la raison manifeste pour l’employeur de procéder à la rupture du contrat de travail ne pouvait résider que dans la procédure judiciaire en cours du fait d’une discrimination"

(Confirmé le 29 janvier 2009 par la cour de cassation)

Donc RACISME NEGROPHOBE et rien d’autre.

 

Alors merci de me laisser vivre peinard avec mes deux enfants et remettez votre propre système de soft-apartheid en cause. Vous m avez proposé (juge CHAUVET, juge DEPOMMIER) une médiation en août et septembre 2009 en présence de l’employeur et syndicats ADP. Qu’ai je répondu ? Oui!

Or depuis 5 ans. RIEN, si une mise à mort programmée. 

 

À bon entendeur


2 responses to “Mise à mort programmée

  • Rdwan

    Ce sont les mêmes pratiques à la SNCF, sauf qu’a la SNCF on sort le carnet de chèque et on fait signer des protocoles d’accord aux victimes afin qu’ils se la boucle. La discrimination en raison de l’origine, dans les entreprises publiques, est une politique de management accompagnée par les syndicats.

    • temoinsgenants

      Bonjour

      merci pour ton commentaire, effectivement les techniques sont les même partout, la différence de notre affaire est que nous sommes aussi dans un conflit d’intérêt, un réseau a voulu faire la pige à l’autre, bagarre du siège principale de l’entreprise ainsi que la place du directeur de l’architecture.
      et nous les citoyens et travailleur au milieu.
      ce qu’ils ont fait est tellement scandaleux que vaut mieux nous tuer socialement sinon effectivement ils auraient négocier depuis le temps, c’est là que l’on vois que nous sommes toujours utilisés pour régler les petits comptes entre ennemis.
      nos familles,elles le paye chères très cheres.
      Et tout cela sous les yeux de la classe politique,syndicats,media,associations et autre sans que personnes ne bouge

      cela s’appelle COMPLICES

      merci encore,fait tourner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 559 autres abonnés

%d bloggers like this: